Figer ou comment les chiens m’ont appris une facette du consentement…

Brutus 3

Ok, je suis éducatrice canine, j’éduque des chiens dans la vie… mais les chiens m’en apprennent tous les jours, sur eux certes, mais sur moi aussi, et sur les gens en général, nos façons de fonctionner.

Aujourd’hui, le parallèle va paraître un peu bizarre, forcé, mais mes questionnements et apprentissages partent aussi de là… Je veux donc vous parler d’un comportement tout particulier et incompris, celui de figer.

Commençons par le commencement.

brutus2J’ai appris, avec les chiens, que figer est un moyen de défense, de préservation, de survie. Un chien qui fige ne me dit rien de bon sur son état. (Il peut figer parce que j’approche, parce qu’il mange un os, entend un bruit fort, est sur un canapé, voit quelque chose qui l’effraie, a peur d’une caresse… Les raisons sont innombrables et toutes valides cela dit, que l’on s’entende !)

Un chien qui fige, maintenant que mon œil aiguisé sait le voir, ça me dit que je suis à deux doigts de la morsure. J’arrête donc tout, absolument tout, ce que je fais à ce moment-là. La morsure chez un chien c’est son dernier recours à tout dans la vie, son ultime moyen de se sortir d’une situation dont il ne trouve aucune issue… Jamais je ne voudrais le pousser jusque-là. S’il fige c’est qu’il a peur, il se sent mal à l’aise… Bref, quel est mon intérêt de pousser la chose ?

Aucun… On s’éloigne et on fait autre chose; dans ces moments j’aime dire que je change de sujet de conversation avec le chien, et alors, on recommence sur des bases de confiance : je l’ai compris, écouté… Et je ne le referais pas ainsi à nouveau.

En 10 ans de pratique, je ne me suis jamais fait mordre; je respecte ce que le chien me dit, ses angoisses, ses peurs, ses raidissements et on travaille ensemble, pas en confrontation ou dans la peur, mais bien sur des bases de confiance et d’échanges (et oui, on règle les problèmes aussi, mais pas dans cet état de peur intense). En gros, je veux éviter à tout prix qu’il fige, se sente mal à l’aise lors des interactions que l’on peut avoir…

brutus5

C’est malheureusement un état très incompris et bon nombre de mes clients me disent qu’il n’a jamais donné de signe avant de mordre! Ceci n’est pas vrai dans l’absolu… Ils ne n’ont pas vu… Figer c’est difficile à voir, difficile à détecter… Mais c’est là et ça démontre un état de détresse plus grand qu’on l’imagine. Il faut juste être à l’écoute, activement!

Commencez-vous à voir le parallèle ?
Si non, je vais vous aiguiller et parler d’humain-e-s cette fois.

Figer, ça existe aussi dans le répertoire comportemental de l’être humain. Et c’est parfois tout aussi difficile à détecter que chez le chien. Pour un œil non attentif, des muscles qui se raidissent ou qui se tendent, ce n’est pas toujours simple à voir… Mais pourtant, si on y fait attention, si on fait attention à l’autre moindrement, c’est faisable et je dirais même plus, c’est primordial de le remarquer. L’écoute ne se fait pas juste avec les oreilles… on a tout plein de sens pour ça (dont la vue ici, pas juste l’ouïe).

En terme plus pro, on appelle ça inhibition de l’action… Et comme pour tout animal (ce Brutus4que nous sommes aussi) c’est un moyen de défense, de survie…

Vous l’avez probablement déjà expérimenté lors d’une grosse peur, un film d’horreur ou même quand vous sursautez ou lors d’un suspense dont vous ignorez la fin… Il y a un temps d’inhibition naturelle, qui fait aussi jouer l’adrénaline, les battements de cœur qui accélèrent, des sueurs… Ça se déploie à la vitesse de l’éclair et ça dure plus ou moins longtemps selon les individus, selon les peurs, selon les vécus. On vit ce figer car on est incapable de fuir ou d’attaquer… Vous saisissez le parallèle un peu mieux?

Maintenant que c’est défini tout ça, j’aimerais vous parler de consentement. On en entend parler à tort et à travers mais c’est vital.

Le consentement ce n’est pas juste avoir un accord c’est s’assurer de cet accord tout au long de toute interaction entre deux personnes, ou êtres, et ce, peu importe la longueur de l’interaction. On parle souvent de consentement lors de relations sexuelles… Mais le consentement c’est énormément plus que cela, c’est dans toutes nos interactions… Tout le temps, en tout temps.

brutus 5

Un exemple plus concret : tu me demandes un hug et je dis oui… Un hug de 3 secondes ça va… Au bout d’une minute je vais sûrement figer si je n’arrive pas à me débattre (et pas parce que le hug est trop serré, mais socialement je me sens coincée… Je subis et ce qui devait être une marque d’affection mais qui devient alors un moment qui me rend mal à l’aise, me donne l’envie de fuir… Et c’est pas si simple à faire, je me sens devoir subir, donc je fige).

N’importe qui peut figer à n’importe quel moment lors d’une interaction, qu’elle soit sexuelle, qu’elle soit amicale… J’ai vu des gens figer entre 2 bises, entre deux tapes sur l’épaule, je me suis vue figer au milieu d’interactions, d’une relation sexuelle, d’un toucher amical. Et je ne suis pas toujours mieux qu’un-e autre car en m’approchant de quelqu’un-e pour une bise, une accolade, j’ai vu ces gens figer avant même un contact qui me semblait naturel, pour moi anodin et plein de bonne volonté… Le voyant, je vais alors tendre une main, plutôt que forcer le contact plus rapproché. Non, ce ne sont pas des broutilles, c’est faire attention à l’autre, ses limites, son consentement…

Figer… C’est un gros désaccord, une pancarte NON en majuscule… Je suis dans mes retranchements à ce moment-là et ce n’est pas parce qu’on connait la personne sur le bout des doigts que ça n’arrivera jamais.

Bref, faites gaffe, c’est pas toujours facile à voir mais c’est tout le temps présent, prenez le temps de vous y attarder… C’est du non-dit important, primordial… Et une fois compris, intégré, une seconde nature, ça rend le consentement et donc les interactions plus simples, naturelles… Agréables pour tout le monde… Et évite bien des conflits, des malaises.

C.

Merci aux gens qui nous ont envoyé des photos de leur chien pour illustrer cet article!

Brutus1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s