Chronique du sound #1 : Ecko Beam Sound System

eckobeam

Les chroniques du Sound, est une nouvelle série de courtes entrevues qui porteront sur la culture des Sound system. L’objectif de cette chronique est de faire découvrir à nos lecteurs cette véritable contre-culture sociale et musicale peu présente au Québec, qui est indissociable des scènes reggae. Notre chronique portera donc principalement sur des Sound system provenant d’au delà de nos frontières afin de vous faire découvrir la passion qui anime ces amateurs de lourde basse et de musique jamaïcaine.

Pour cette toute première chronique, il me fait plaisir d’interviewer mes potes d’Ecko Beam Sound system un sound situé à Vaucluse dans le sud de la France. De plus, ils animent également la webradio bigupsession.com.

Depuis quand votre Sound system existe-il et pourriez-vous le décrire (biographie, membres, etc..)?

eckobeam4Sam : J’ai écouté du Reggae étant gosse, avec les albums vinyles et CD de mes parents.
Plus tard, j’ai été à des concerts et festivals Reggae notamment à Bagnols sur Cèze, ma ville natale. À la fin de mon adolescence je me suis mis à collectionner les vinyles. Et plus les années passaient, plus la collection devenait grande! J’avais pour habitude de jouer mes galettes lors de soirées entre potes, puis au fil du temps j’ai eu envie d’aller à la rencontre des gens et partager la musique que j’aime.
Il y a quelques mois, je me suis rapproché d’une radio FM locale pour proposer une émission régulière mais manque de bol elle n’était pas équipée d’une platine vinyle. J’me suis pas démotivé et j’ai fait démarrer un projet de webradio indépendante et artisanale : Big Up Session. Aujourd’hui plusieurs personnes ont rejoint le projet. Il y a de nombreux lives les soirs de semaine et une playlist variée, régulièrement actualisée.

Wazaa : Au début, je faisais déjà des soirées Sound system en tant que Massive et à partir de 2014 j’avais pour idée de construire ma propre sono pour un usage domestique. Après un peu plus d’un an de cogitation pour me renseigner sur les bases de la sonorisation, j’ai enfin pu établir les plans, speakers et amplis que je souhaitais utiliser. J’ai ensuite décidé de partir sur une config simple : un scoop de 15’’ et une enceinte médium-aiguë filtrée passivement à l’intérieur.
Au fil du temps et des soirées entre amis je me suis dit « pourquoi pas plus ? » et de là j’ai commencé à nouveau à étudier la construction des caisses pour le bas médium et des tweets. Se sont alors ajouté un deuxième scoop, deux box de bas médium et une tweeter box.
À deux nous avons combiné nos connaissances et sélections pour mutualiser nos efforts dans l’élaboration de nos projets : Ecko Beam Sound System et Big Up Session. D’une part Ecko Beam Sound System va à la rencontre des Massives dans « le monde réel », d’autre part Big Up Session nous permet de partager les vibes et la musique Dub et Reggae au delà des frontières.

eckobeam3Est-ce qu’il y a un Sound system en particulier qui vous a influencé?

Welders HiFi! La conception du sound system, les sélections et les productions… Maximum respect!

Roots ou dancehall?

Wazaa : Roots !!! À choisir entre les deux je préfère le roots, même si je ne suis pas contre un bon vieux Yellowman … :)
Sam : Des roots pour se mettre bien dans l’ambiance et puis ensuite des morceaux de dancehall une fois qu’on est bien chaud.

Une chanson ou un riddim qui mène à un « pull up » à tous coups dans vos soirées?

Pas facile d’en choisir un seul … C’est pour ça que je vais en citer un dans la sélection de Sam et un dans la mienne :
Dans celle de Sam, Barry Issac – Police In Helicopter
Dans la mienne, le disque de Truth & Youth mixé et produit par Foward Fever, avec les célébrissimes Idren Natural, Danny Red ainsi que Jamma Dim à la trompette, un pull up minimum par morceau!

Vinyl, mp3 ou hybride?

MP3 ? Connais pas … ^^
C’est exclusivement vinyl!
Il est très rare qu’on joue des morceaux digitaux. Ceci dit, ça arrive : nouveauté toute fraiche, des morceaux qui ne sont jamais sortis en vinyles, des prods de Frères dubmakers… En wav pour un minimum de perte.

Votre meilleure soirée? Votre pire?

Pour le moment, il y en a pas beaucoup au compteur, mais il n’y en a jamais eu de mauvaise dans tous les cas, que de la bonne vibe à chaque soirée :) .

Pouvez-vous décrire brièvement, en termes d’équipement, votre Sound? Est-ce qu’il y a eu un aspect technique ou autre qui a été, plus difficile à mettre en place dans la confection de votre Sound?

Wazaa : Pour moi le plus dur a été de concevoir la sono en partant de rien, sans aucune connaissance dans la sonorisation à la base ainsi que faire concevoir le plan des scoops que j’utilise qui est unique, personne d’autre l’a. Le test n’a encore jamais été fait, mais je pense qu’ils sont capables de rivaliser avec des scoops 18″ dans la mesure ou mon amplification sera de meilleure qualité.
En terme d’équipement, niveau amplification, pour l’instant rien n’est définitif car j’aimerais passer à une qualité supérieure. En ce qui concerne les haut parleurs dans les scoops ce sont des RCF LF15N401, les Bas Mediums : MB12N401, Medium RCF L10 750YK, et les aigus un moteur compression DE10 B&C ainsi que deux Tweeters Compression CP22.

Ici au Canada, et en particulier à Montréal, la culture du soundsystem est peu présente, beaucoup de DJ et de selectors mais peu ou pas de véritable Sound system à proprement parler. Dans votre coin de pays, à quoi ressemble la scène Sound system ?

En France c’est un peu comme partir aux champignons, tu ne trouves pas au début puis lorsque t’as trouvé le bon coin, t’en as plein! Sans parler du fait que de plus en plus de Sound system Reggae se construisent un peu partout.

Comme vous le savez, à l’origine la plupart des Sounds étaient des commentateurs politiques. Croyez-vous qu’un Sound doit être engagé politiquement ou socialement?

Bien sûr, c’est un message de progrès.

Est-ce que vous ou votre Sound êtes impliqués socialement ou politiquement?

Oui, bien sûr, le Sound system est un mouvement militant.
C’est pour ça qu’on choisi de diffuser des messages de tolérance et de fraternité dans nos sélections. Conscients des dérives de nos sociétés, on tente comme on peut d’éveiller nos frères et sœurs aux valeurs d’unité et de partage promues par la culture et la musique Reggae Sound system.

Un aspect que vous aimez moins ou que vous souhaiteriez améliorer dans la scène?

La tolérance vis-à-vis des sœurs, c’est un milieu très masculin. Et également plus d’humilité.

eckobeam2Un conseil pour un jeune Sound system?

Prenez votre temps jeunes québécois! Patience est arme de Sagesse.
Il faut y aller tranquillement step by step, si on cherche à le faire vite il y aura forcément quelque chose de négatif au bout, soit le sound ne sonnera pas comme on le souhaite, car un Sound system sonne comme on a envie qu’il sonne, si cette identité sonore n’est pas obtenue à la fin, la déception est là…
Soit, le porte-monnaie ne suivra pas car le Sound system c’est un gouffre financier, c’est très onéreux, rien que le cablâge ça coûte une petite fortune.
Prenez donc votre temps :)

Qui devrions-nous interviewer comme prochain Sound system ?

Parmi les crews de notre région, on pense à Welders HiFi, RuffStereo, Dub Coast Sound System …

Votre mot de la fin?

Merci de nous avoir accordé cette interview Seb! En espérant que cela donne envie à d’autres de se lancer dans cette expérience car c’est quelque chose dont les gens ont besoin par les temps qui courent!

eckobeam5

Entrevue réalisée par Selecta Seb

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s