Centre-Sud, mon quartier, défends-toi!

Centre-Sud2

C’est demain que doit se tenir la manifestation de la « Vague bleue » en plein coeur de mon quartier, le Centre-Sud de Montréal. À l’image des groupes d’extrême droite, qui, dans les années 90 venaient essayer de faire du gay bashing dans le Village, c’est maintenant des mononcs et matantes xénophobes qui veulent envahir notre milieu de vie pour venir vomir leur haine de l’autre. Cette fois, ce sont surtout les musulmanes et musulmans qui sont visé-e-s. Nouvelle époque, nouveau discours, même idéologie.

Un coup de force xénophobe

SA_appui

Michel Meunier

Tattoo affiché par Michel Meunier, l’un des organisateurs de la Vague bleue et suprémaciste blanc.

En effet, une myriade de groupes nationalistes québécois veulent se rassembler devant les locaux de TVA demain, samedi le 4 mai, pour demander officiellement une constitution québécoise et donner son appui au projet de loi 21 de la CAQ sur la supposée « laïcité ». Pourtant, il suffit de lire les commentaires sur l’événement Facebook de la Vague bleue pour pouvoir y trouver un véritable déferlement de haine visant les Arabes et la religion musulmane.

Cette manifestation est organisée par différents groupes, dont plusieurs proviennent des rangs de l’extrême droite la plus décomplexée de la province. En effet, on y retrouve des groupes comme Storm Alliance, le Front Patriotique du Québec ainsi que les « Gilets Jaunes du Québec » qui comprennent notamment les hurluberlus Pierre Dion et Michel Meunier, un suprémaciste blanc qui s’affiche ouvertement sur les réseaux sociaux. On attend également la présence de milices du type III%ers, des gens qui se prennent pour des soldats prêts à défendre la nation contre les envahisseurs (lire ici, les Arabes).

Après plusieurs tentatives infructueuses de manifestation dans la métropole, l’extrême-droite xénophobe se sent galvanisée par l’arrivée au pouvoir de la CAQ de François Legault. En effet, ses projets de loi visant la diversité et l’immigration semblent donner des ailes à la frange xénophobe de la population québécoise. Les Storm Alliance et autres veulent donc se réessayer pour faire un coup de force au sein de notre ville après, notamment, l’échec cuisant de leur manifestation du 1er juillet dernier.

Double-discours

Storm Alliance

Storm Alliance est surtout connue pour ses manifestations à la frontière américaine contre l’arrivée de réfugié-e-s.

Ne nous laissons pas berner, ce n’est pas la laïcité que défend le projet de loi 21 de la CAQ, mais bien la catho-laïcité, la corruption de la laïcité pour défendre en fait l’héritage chrétien du Québec. Ce projet de loi fera en sorte qu’une enseignante ne pourra pas porter le hijab, pendant que l’état continue de financer des écoles privées catholiques. C’est comme si on visait spécifiquement les femmes musulmanes qui portent le hijab pendant qu’on continue à encourager l’endoctrinement religieux dans les écoles privées chrétiennes. Drôle de double-standard n’est-ce pas?

Le plus drôle, c’est que ces militants identitaires prétendent vouloir l’égalité hommes/femmes (généralement entre deux commentaires sexistes ou homophobes) et l’intégration des nouveaux arrivants. Ironiquement, n’y a-t-il pas pire façon d’intégrer des immigrants fraîchement débarqués au Québec qu’en crachant sur leur culture et leur identité? Se rendent-ils seulement compte que le fait de vivre du racisme est probablement la première cause qui amène les gens à se replier sur leur culture d’origine? C’est à se demander sur quelle planète ces gens-là vivent…

Bizarrement, ces militants xénophobes, surtout présents sur les réseaux sociaux, accusent fréquemment les immigrant-e-s de vouloir envahir le Québec et nous imposer un mode de vie et une façon de penser. Pourtant, n’est-ce pas exactement ce qu’ils préparent avec leur Vague bleue-brune? Envahir un quartier reconnu pour sa diversité et son ouverture d’esprit pour y imposer sa façon de penser, ça semble pourtant le projet sous-jacent de l’événement.

Défendons notre quartier

Centre-Sud

C’est dans le but de défendre notre quartier qu’une contre-manifestation est organisée par plusieurs groupes antiracistes et antifascistes à la station de métro Papineau, samedi le 4 mai, sur le coup de midi. L’idée est de montrer à ces xénophobes que le Centre-Sud est un bastion de la diversité, qu’elle soit ethnique, sexuelle ou économique.

À mon humble avis, il est très important que nous, habitant-e-s du quartier, soyons mobilisé-e-s. Nous ne savons pas quels types de débordements peuvent survenir aux alentours, ni quel genre d’individus aux visées fascistes peuvent être mobilisés par cet événement. Montrons leur que nous n’avons pas peur. Après tout, on est chez nous, non?

Ceci est un appel aux communautés qui font la beauté de la diversité de notre quartier, que ce soit la communauté LGBTQ+ du village, les communautés immigrantes de partout dans le monde, les membres de nos coopératives d’habitation, de nos groupes communautaires, de nos collectifs féministes et de nos syndicats implantés dans le Faubourg à m’lasse. Ne nous laissons pas envahir par une vague brune!

Parce qu’à Montréal, dans Centre-Sud, dans le Village, c’est comme ça qu’on vit!

Éric Sédition

Publicités

Une réflexion sur “Centre-Sud, mon quartier, défends-toi!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s