Oi! The Saint-Patrick’s Weekend (part II)

Oi! St-Patrick's

Après une bonne nuit de sommeil, de marinade pour certains, courte pour beaucoup, il fut déjà temps de se ruer aux Katacombes pour ne pas manquer le deuxième et dernier soir du Oi Fest. Cette fois-ci la faune était légèrement plus dense et moins chevelue, ça s’annonçait assez Oi! Comme soirée!

21:00 Les camarades Oi! De la ville de Québec ont parti le bal avec leur Rock’n’Oi francophone. Voix étouffée et éraillée et gros choeurs masculins, juste assez de distorsion. C’est toujours un plaisir d’entendre leur son classique que l’on connaît bien, merci Scab Coma!

22:00 Shotcallers, le groupe local de la soirée, ils ne bougent pas beaucoup sur scène, mais ils font bouger la foule. Les spectateurs, surtout les Montréalais, se sont vite entassés devant les haut-parleurs et devant la scène pour chanter en choeur, bras dessus bras dessous ou simplement bras en l’air. Ils n’ont pas joué leur reprise de « breaking the law » (à ma grande déception), mais leurs riffs mélodiques et les refrains à chanter en choeur ont rassemblé les potes d’ici et d’ailleurs, comme d’habitude.

1935215_1130030933753083_8285529123931673380_n

…Il est de plus en plus difficile de circuler, la salle se remplit…

22:30 Legion 76 de Philadelphie, quelle découverte. Punk Rock/Oi, leur musique est massive compacte et ponctuée d’un son de guitare bien mélodique, de la qualité. Pas étonnant qu’ils soient sur l’affiche du Pretty Shitty Kjell du 25-26 mars à Stockholm avec rien de moins que Sham 69, Peter and The Test Tube Babies et Lion’s Law. Les bons groupes voyagent et se partagent entre les scènes du monde!

23:19 The Strike : le chanteur n’a pas besoin d’une corde pour retenir ses lunettes pour rien : The Strike envoie du lourd. Ils étaient très attendus, évidemment, et les spectateurs ont réagit à leur vieux son oi britannique, nonchalant et intempestif, pas étonnant, quand certains des membres viennent de groupes tel que The Trojans ou Angelic Upstarts…Ce fût une chance de voir ce groupe en concert et notamment d’entendre le chanteur , de sa voix rauque scander en détachant bien chaque mot après un petit discours : «  SKINHEAD WILL LIVE FOREVER » là, on a vu les crânes tondus et les chelseas s’émoustiller!

00:15 Lion’s Law : on en entend parler depuis longtemps, tout le monde adore leur son. Le groupe du S.H.A.R.P Paris a pris les planches pour clore le festival. À ce moment, il était presque impossible de se déplacer tellement il y avait de monde, on a même cru apercevoir Beyoncé quelque part! 100% pour la présence sur scène, 100% pour la justesse du son, bien punk oi européen. Bien sûr loin d’être des ennemis, en tant que reds, nous questionnons néanmoins leurs positions et fréquentations, par contre leur qualité musicale n’est absolument pas à discuter.  Leur talent n’est heureusement pas à l’image de leurs bretelles (étrangement minces!).

Après tant de Oi!, il fût temps de relâcher la pression et de danser sur les morceaux choisis par le DJ Dan86, et de continuer à faire la fête!

Le vent de la Oi! a définitivement soufflé sur Montréal en ce  Oi! The Saint-Patrick Week-End! Un succès sur toute la ligne, merci aux groupes Lager Boys, Subsistance, Hudson Flacons, Les Ordures Ioniques, Bad.Co Project, Scab Coma, Shotcallers, Legion 76, The Strike, Lion’s Law, merci à Baldy Soundsystem de rendre possible un week-end oi! D’envergure avec des groupes de plusieurs générations et d’ici et d’ailleurs. À l’année prochaine!

Queenstitt///

Une réflexion sur “Oi! The Saint-Patrick’s Weekend (part II)

  1. Il serait bon se souligner que plusieurs personnes éprouvent un malaise avec ce band parce que Philippe Avichai Wagner, un ultra-sioniste ex-leader de la LDJ, en était membre jusqu’à tout récemment et ce depuis 4 ans. Pourquoi le band ne se fait pas questionner pour avoir toléré ce genre d’individu pendant plusieurs années ? Qu’est-ce qu’un ancien néo-nazi devenu ultra-sioniste et ayant dirigé la LDJ faisait dans un band qui s’affiche antiraciste et qu’est ce que les autres membres pensaient de ça ? De nombreux médias et groupes antifascistes en France l’ont dénoncé, comme par exemple l’organisation antifasciste REFLEXes et le journal Street Press qui rapportaient que Wagner fut le coordonateur de l’alliance entre la LDJ et l’extrême-droite du Bloc Identitaire pour combattre les musulmans, preuves à l’appui. Le NPA rapporte la même chose dans un article sur leur site. Le collectif antifa La Horde cite des preuves d’un meeting entre les identitaires et la LDJ de Wagner, rapportant que la LDJ de Wagner allait même jusqu’à assurer le service d’ordre des identitaires à des événements islamophobes ! Diverses sources témoignent aussi de ses propos islamophobes voir anti-arabe publié un peu partout et ses multiples agressions physiques contre des militants propalestiniens de gauche. Il a même été photographié à des manifs islamophobes d’extrême-droite où était également présent Serge Ayoub !
    Pendant que Wagner la dirigeait en 2010, la LDJ déclarait aussi son soutien au Front National de Marine LePen dans une lettre publié sur leur site web officiel. Incroyable mais vrai. L’alliance entre FN et LDJ se poursuit encore aujourd’hui : en novembre dernier la LDJ aidait le FN à tabasser des communistes qui faisaient disparaitre des affiches du Front National.
    D’ailleurs, si différents labels et distros antifascistes européens refusent de distribuer Lion’s Law, c’est justement pour ces raisons. C’est surement pas un scoop pour personne, mais la LDJ est une organisation d’extrême-droite officiellement considérée comme terroriste aux États-Unis et ailleurs.

    Bon ok, Wagner aurait quitté le groupe récemment, pas longtemps avant que Lion’s Law soit booké pour le show à Mtl, mais le problème c’est qu’il y ait été toléré si longtemps. Qu’est-ce que les autres membres du band pensaient de ses positions ultrasionistes pendant toutes ces années et pourquoi ils ne se font pas call-out là dessus ? S’opposer à ce genre de comportement est pourtant indissociable de l’antifascisme, non ? Ils pensaient quoi du t-shirt « Israel Defense Force » de leur drummer ? Israel, le même État d’apartheid qui occupe illégalement la Palestine, qui a reconnu avoir stérilisé de force les immigrées éthiopennes en 2013, qui a déporté les africains en 2012, qui a construit des routes interdites d’accès aux arabes, qui interdit le mariage avec des arabes, qui a des lois racistes sur la citoyenneté, etc… Comment on peut être anti-raciste et fermer les yeux sur tout ça ? Même les Nations Unies reconnaissent que « Le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale » (résolution 3379 de l’ONU)

    Depuis début de ce débat, on a vu des militants antifascistes se faire trainer dans la boue par d’autres antifas juste pour avoir dénoncé ça. On a vu du lynchage, des menaces, des révélations publics d’identité et d’implications dans des regroupements antifas (pour la discrétion on repassera…), on a vu des gens creuser le passé pour trouver des munitions contre d’autres militants, … Tout ça pour avoir dénoncé un fucking sioniste ? Seriously ? Où on s’en va si on accepte plus la critique sans menacer à tout va ? Ça donne une bonne idée de la division chez les antifas si on est même pas capable de tous s’entendre sur une affaire aussi basic que s’opposer à l’ultra-sionisme exacerbé d’un dude qui n’hésite pas à s’allier avec l’extrême-droite.
    Ce qui est paradoxal dans cet affaire là, c’est que d’un côté on creuse le passé de certaines personnes pour sortir des « mauvaises fréquentations » comme justificatif au lynchage, mais de l’autre côté un leader de la LDJ ça compte pas comme une « mauvaise fréquentation ». WTF

    Parlant de paradoxe, ça laisse un goût amer dans la bouche chaque fois que des antifas prétendent lutter contre la LDJ tout en encourageant le band d’un dude qui fut un dirigeant de la LDJ. On se le cachera pas, la plupart avaient les albums de Lion’s Law quand le dude de la LDJ était encore membre. À moins que tout le monde est devenu fan dans les 3 semaines qui se sont écoulées entre le départ de Wagner du band et son booking au show à mtl ? Après on nous dit « on ne discute pas avec l’extrême-droite, on la combat », really?

    PS: Avis aux procès d’intention – le but de ce texte n’est pas d’entacher quiconque qui s’implique dans la scène montréalaise et dont je salue le travail, mais il me semble que le sujet est assez important pour être discuté librement sans se faire lyncher. Espérons maintenant que vous publirez ce commentaire pour montrer l’autre revers de la médaille !
    Ce message est posté de façon anonyme puisque Wagner a l’habitude d’utiliser ses avocats pour menacer de poursuites judiciaires toutes les personnes qui le critiqu, mais aussi pour éviter l’intimidation et la personnalisation du débat. Comme soulignent les antifas de La Horde : « À ce propos, Philippe Wagner, à l’époque à la tête de la LDJ, avait menacé de procès quiconque signalait cette présence de la LDJ à un meeting des identitaires »

    Toutes les affirmations dans ce texte sont appuyées par des sources facilement trouvable dans les internets. En voici quelques unes:

    http://reflexes.samizdat.net/les-assises-internationales-contre-lislamisation-de-leurope-un-diner-de-neocons-pour-le-bloc-identitaire-et-riposte-laique/

    http://www.streetpress.com/sujet/1410446959-ligue-defense-juive-3-actions-extreme-droite-racisme

    http://tendanceclaire.npa.free.fr/breve.php?id=9152

    http://lahorde.samizdat.net/2015/01/15/la-riposte-laique-qui-voulait-se-faire-aussi-grosse-que-pegida/

    http://jssnews.com/2013/10/23/lettre-ouverte-dun-responsable-de-la-ligue-de-defense-juive/

    http://capab.samizdat.net/extreme-droite-et-sionisme-introduction-du-capab/

    http://www.alterinfo.net/Une-kippa-lors-de-l-apero-anti-islam_a49648.html

    http://www.lelibrepenseur.org/fnldj-ensemble-contre-les-communistes/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s