[Critique d’album] Béton Armé – Au bord du gouffre

J’attendais vraiment cette sortie-là depuis longtemps. Là vous allez me dire : « Ouain, mais si tu l’attendais depuis si longtemps, pourquoi est-ce que t’es genre le dernier à le chroniquer? » et je vous répondrai : «  Je sais pas trop… j’étais trop cassé pour payer mon 7’’. » Maintenant que je l’ai en main propre, je peux commencer par vous parler de la pochette qui est bien chouette avec un très beau visuel de skin qui se bande les poings comme prêt à se battre pour sa vie. Derrière on retrouve la classique photo en noir et blanc des gars prise sous un tout aussi classique viaduc montréalais. À l’intérieur on découvre un petit flyer promotionnel de Primator Crew (le label sur lequel sort Au bord du gouffre) ainsi qu’un print avec les paroles en plus de la page de remerciements ou l’on peut apprécier une autre photo noir et blanc montrant les gars sous le même viaduc, mais cette fois-ci, sous un angle différent!

Plus sérieusement, c’est le premier enregistrement que le groupe sort depuis son démo qui était sorti sur LSC Records il y a quelques années. Il faut dire que ça ne me déçoit pas! En effet, c’est toujours aussi nerveux et abrasif, mais cette fois ça sonne plus lourd. C’est clair que la meilleure production doit avoir rapport là-dedans, parce que j’ai vraiment l’impression que les basses sont plus présentes. Je pourrais faire comme tout le monde pis vous dire que ça me fait penser à un quelconque band de oi! française obscure des années 80, mais bon… je suis en retard pis le créneau est déjà pris. Peut-être ma seule vraie critique c’est que des fois y’a comme un feeling d’essoufflement sur le vocal,  je pense à Mythomane en particulier, mais c’est pas vraiment de quoi écrire à sa mère. Anyways, ma chanson préférée c’est Crucifié. J’ajouterais qu’Au jour le jour… chantée en gang, ça déplace de l’air.

Pour finir, ils ont sorti ce EP sur deux formats vinyles différents, un 7’’ et un 12’’. Si vous aviez espoir d’avoir le 7’’ à Montréal, je crois que les gars ont déjà écoulé leur stock. Pour ce qui est du 12’’, j’e ne sais pas trop, ils se sont fait volé une boîte y’a quelques semaines et je ne sais pas s’ils en ont déjà reçu d’autres, mais contactez Dan Prestone pour vous en assurer! Au pire aller, le release est disponible chez Primator Crew (France) et Oi! The Boat (USA).

Bandcamp du groupe : https://betonarmeoimtl.bandcamp.com

Mathieu UT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s