Bilan – Tournée canadienne Les Trois Huit

13047770_1738823506329176_6066116214921460774_o

Après avoir passé du temps avec Dure Réalité, Action Sédition et le Montréal Sisterhood pendant leur dernière tournée européenne, il était temps de répondre positivement à leur invitation et de débarquer sur les terres de la poutine pour répandre le chaos à la grenobloise.

Des soucis de passeport pour notre bassiste, des soucis de frontières pour d’autres et une soirée de retrouvailles mémorable, la tournée à venir s’annonçait riches en émotions !

 

22 Juillet – Trois-Rivières

Premier concert de la tournée au Canada et on commence par la ville de Trois-Rivières, troisième plus grande ville du Québec. Un très bon accueil dans la salle du Ti-Petac et la découverte des fameuses micro-brasseries québécoises. Les retrouvailles continuent avec l’arrivée de notre bassiste, resté bloqué un jour de plus en France, la tournée peut maintenant vraiment commencer.

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.19.37

Le concert commence avec No Chaser, groupe de punk rock qui envoie bien comme il faut, une bonne découverte de la tournée. Elles nous accompagneront sur les quelques dates suivantes et leur compagnie sera grandement appréciée. On a d’ailleurs remarqué que là-bas, beaucoup de gonzesses prennent part à la scène montréalaise, que ça soit dans l’organisation ou dans les groupes, et ça fait vraiment du bien de voir un milieu mixte comme celui là.

On a vraiment du boulot à faire la dessus en France et des problèmes à régler dans nos propres milieux…
S’en suit les potes d’Action Sédition, groupe de StreetPunk de Montréal qu’on ne présente plus. C’est un bonheur de les revoir sur scène après plusieurs mois, ils-elles n’ont en rien perdu de leur énergie.

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.19.48

Le concert des Trois Huit arrive ensuite, c’est dur mais on donne tout ce qu’on a et on espère avoir fait plaisir au public ce soir là. Une entrevue d’après concert est réalisée par Kamarad Byère pour son émission de radio Skoipunka avec tous les groupes de la soirée qui restera gravé dans les mémoires. Un bon concert, une entrevue exceptionnelle, une bonne fin de soirée et une nuit mémorable chez Jim : Grenoble 1, Montréal 0.

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.19.57

 

23 juillet – Sherbrooke

En route pour Sherbrooke, deuxième plus grande ville du Québec sur une échelle de 1 à 10 et ses chutes qui feraient pâlir celles de Niagara.

Après une rapide visite, il est temps de découvrir la salle et de se préparer pour le show. Ce soir, c’est au bar le Magog que ça se passe !

Rencontre avec deux nouveaux groupes qui partagerons quelques dates avec nous, Dissidence et Mauvaise Conduite. Le premier, Dissidence, groupe de StreetPunk de Montréal, avec des influences marquées par le punk français, une autre excellente découverte, on attend l’album avec impatience ! Le deuxième, Mauvaise Conduite, est un groupe hardcore de la relève montréalaise clairement antifa, vraiment bon, on espère un album à venir rapidement. Décidément, la nouvelle scène de Montréal s’incruste partout et on en redemande. Les copines de No Chaser sont là aussi et bien sur, Action Sédition, pour une soirée avec un line up exceptionnel ! Ce soir, Action Sédition sort le grand jeu sur scène, le chanteur offre au public une fontaine de rejet gastrique qui en ravira plus d’un-e. De quoi laisser une trace qui ne partira pas, dans nos têtes et sur le plancher ! C’est Mélissa qui nous fais la bouffe, et c’est bien bon, on découvre autre chose que la poutine, à savoir, le pâté chinois (on ne leur dis pas mais c’est comme du hachis parmentier avec du maïs dans la viande). On finit ensemble chez Mélissa pour le traditionnel after.

De la bière, de la “musique”, de l’amitié et beaucoup de rencontres avec des camarades qu’on verra quasiment quotidiennement jusqu’à la fin de la tournée !

Cette nuit annonce aussi le premier blessé de la tournée… Bobby, direction l’hôpital et des heures d’attentes pour les plus chanceux qui ont décidés de l’accompagner.

 

24 Juillet – Québec

Le concert de Québec était la première soirée de la tournée qui s’annonçait tendue. La ville de Québec est non seulement reconnue pour être réactionnaire mais en plus les tensions entre les boneheads et les antifa sont palpables depuis quelques années.

La ville de Québec est petite et il n’y a pas beaucoup de groupes prêts à s’afficher ouvertement dans des concerts antifascistes.

Ainsi, peu de concerts ont eu lieu dans les dernières années et Dure Réalité nous a fait l’honneur de nous faire jouer pour ce concert en solidarité avec les luttes syndicales. Nous saluons au passage les camarades de la IWW-Québec qui étaient présent-e-s!.

Vraiment bien accueilli par le Bistrol, on se retrouve comme au premier soir, pour un concert syndical avec No Chaser et Action Sédition. Le concert est vraiment bon, le public est vraiment dedans et tout le monde s’éclate sur scène.

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.20.21

La soirée se termine par une petite visite au bar le Scanner avant de découvrir la Quebec by night et son château Frontenac. Ensuite, retour sur Montréal dans la nuit pour une journée de repos bien méritée !

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.20.30

25 Juillet – Jour de repos

Premier et unique jour de repos. Le réveil est difficile, mais les potes ont pleins de bonnes idées pour nous faire sortir et découvrir la ville. Le Mont-Royal et ses ratons laveurs énormes (on les as pas vu mais on nous as promis que c’était vrai), les cadets (des condés qui peuvent seulement siffler très fort ou écrire dans un carnet), les cours intensifs de slav’ squat, les pédalos et le bateau pirate du vieux port, les célèbres Foufounes Électriques et pour terminer en beauté le Yer’Mad, le bar antifa de Montréal. Pour le chemin du retour, on se rappelle plus vraiment mais on a sûrement mangé une poutine en rentrant.

Soirée sans concert mais surement une des plus grosse cuite de la tournée…

 

26 Juillet – Repentigny

On est chaud bouillant et en pleine forme pour aller à Repentigny, banlieue montréalaise. On passe bien évidemment en pèlerinage par Charlemagne, ville natale de Céline Dion, pour trouver de la force et du courage. L’arrivée au bar annonce les retrouvailles avec Dissidence et Mauvaise Conduite, et c’est un plaisir, on l’espère partagé ! On rencontre là-bas The SkudFux et All That You Hate, un grand merci à eux d’avoir partager la scène avec nous. Kamard Byère est de retour pour la suite et fin de l’entrevue qui cette fois se déroule au calme et toujours dans la bonne humeur, surtout moins alcoolisée !

 

27 Juillet – Verdun

Réveil difficile mais il faut se préparer et se faire beau pour une petite séance photo improvisée par le Suisse. Petit étirements, on s’entraîne au slav’ squats et c’est parti pour se montrer sous notre plus beau jour dans les rues de Montréal.

C’est maintenant le moment de tracer en direction du show qui s’annonce le plus chaos, direction Verdun (arrondissement ouvrier de MTL) au bloc, dans l’appartement des copains.

Première fois pour nous qu’on faisait un concert en appart’ et c’est à se demander pourquoi on fait pas ça chez nous.

Là-bas nous attends notre cher Bobby qui nous a préparé le meilleur plat de la tournée, sa célèbre poutine asiatique que vous ne pourrez qu’apprécier. À peine le temps de digérer en terrasse au soleil que les concerts commencent, il est temps d’aller voir les potes !

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.20.45

Le grand salon est bondé, il fait une chaleur étouffante et Mauvaise Conduite et Dissidence sont là pour faire bouger l’immeuble!

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.21.19

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.21.29

Les passants du quartier peuvent profiter du concert comme s’ils y étaient, avec ce joyeux bordel, on a même réussi à faire venir une demi-douzaine de voitures de flics antigang qui ont essayé de rentrer, en vain. Ils avaient l’air vraiment déçus de pas avoir pu participer au concert…

 

28 Juillet – Montréal

Ce soir, c’est à domicile que ça se joue ! On commence la journée par un petit graf tous ensemble, en mode posé-es. En vrai y’en a que deux qui ont bossés pendant que les autres buvaient des grandes bières..

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.21.38

On trace au TRH Bar et on arrive tôt pour fêter l’anniversaire de Rubz, bouffe et gâteau au milieu d’un bar/skatepark/salle de concert. La fatigue commence à se sentir mais les locaux sont là pour nous filer la pêche ! Dissidence chauffe bien la salle avec son StreetPunk qui ferait bouger n’importe qui, puis viens Action Sédition pour la dernière date en notre compagnie. Ils nous offrent même une ballade en fin de set (que l’on attendait à chacun de leur concert) qui retourne complètement la salle.

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.21.47Capture d’écran 2016-08-14 à 11.21.53

C’est maintenant à nous d’intervenir après le raz-de-marée provoqué par les potes. On est bouillant et on se sent vraiment en famille, on se permet presque tout en essayant d’assurer un set plutôt rodé après ces quelques jours. La tension redescend enfin et il est temps de finir la soirée au Yer’Mad pour ce qu’on pense être notre dernière soirée dans cette ville qu’on a tant aimé.

On boit (un peu trop) et on chante (un peu trop) jusqu’au bout de la nuit, dans le bar et dans les rues pour saluer cette ville et son public, triste de devoir quitter tous les potes le lendemain matin…

 

29 Juillet – Hamilton

On sort de la partie francophone pour l’Ontario, on a l’impression d’être dans un autre pays.. Randy nous attend de pied ferme pour nous accueillir au This Ain’t Hollywood, pub/salle de concert bien à l’ancienne qui annonce une soirée bien Oi !

Les packs de 24 se vendent à plus de 50$ (plus de 35€) dans les épiceries, sans parler de l’alcool…

Ce soir, on joue avec Fallout, Final Four et The Strike, de la bonne Oi à l’ancienne, même si peu revendicative. Le courant passe plutôt bien avec les deux premier groupes, malgré la barrière de la langue et le peu de temps resté ensemble. L’ambiance est radicalement différente du Québec, ça bouge pas beaucoup, la langue devant y être pour beaucoup, mais on prend notre pied quand même!

Beaucoup d’histoires ont circulé sur ce qui s’était déroulé à Hamilton après notre concert et pendant celui de The Strike, nous souhaitons donc mettre les choses au clair. Après le show, les copines et copains nous ont expliqués la situation, un mec ambigu qui organise des concerts RAC était présent et personne ne semblait gêné par sa présence. Une discussion avec lui à bien été tentée mais sans résultat… Le mec assumait ses actes, il y a donc eu des conséquences. Lui et ses potes se sont fait démonter et le mec en question nous a offert son teeshirt bien ambigu, merci à lui !

Clairement, nous ne tolérons aucun nazis dans nos concerts, ni ailleurs.

Nous apprenons plus tard l’annulation de The Strike pour le lendemain.

Apparement, cette violence les a davantage choqués que la présence des ces nazis à leur concert… L’organisateur a donc décidé d’annuler le concert du lendemain à Toronto.

Bien sûr, nous n’en voulons pas à Randy et nous comprenons son choix mais nous avons espérer y jouer jusqu’au dernier moment et découvrir cette nouvelle ville.

La soirée rock n roll, la nuit rock n roll… On se sera bien marré!

DEFEND HAMILTON! EAT ‘EM RAW///

 

30 Juillet – Montréal

Le concert à Toronto étant annulé, on rentre à Montréal ! On fait un peu les touristes de base Petit détour obligatoire par les chutes du Niagara. Pas l’temps d’niaiser, on a encore du chemin à parcourir avec les 8 heure de retour.

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.22.07Capture d’écran 2016-08-14 à 11.22.14

Vient cette longue route jusqu’à Montréal rempli d’humour et d’accidents, une personne est blessé à l’oeil mais le show du soir est quand même assuré ! Direction le Fattal et on va tout retourner avec les potes pour la dernière date organisée en une heure par Bobette.

Pour le coup, on prend une leçon d’organisation, car organiser une pure soirée en une heure de temps, on en serait bien incapable…

Respect Bobette!

On retrouve tout le monde qu’on devait quitter et ça nous fait chaud au coeur !

Ce soir c’est la fête, on joue avec “L’état c’est moi” et “Mauvaise Conduite”. Le lieu rappelle un peu les squats que l’on peut avoir en Europe et on se sent directement comme à la maison. Il fait très chaud et c’est l’un des meilleurs concert de la tournée. La soirée se clôture par le premier (et dernier ?) concert de Les Trois Sédition qui tentent une reprise de RASH de la Brigada pour faire un dernier adieu (ou plutôt au revoir, on reviendra !) au public de MTL.

On finit la soirée tous et toutes ensemble, à boire, chanter, rigoler et profiter parce qu’on sait que demain, on décolle…

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.22.23

Voilà un bon gros résumé de ce voyage qui restera pour tous gravé dans nos coeur, un énorme merci à toutes et tous pour l’accueil et les moments passés avec vous et surtout pour nous avoir supportés :

Annabelle qui a enduré le pire, Éric (ostie) qui étais toujours là et pour ses expressions, Jim de Trois-Rivières et sa baraque, Mélissa pour son accueil, Olivier Demers, Vomit Productions, le staff du Bistrol, les Danny’s, Randy (hope to see you again !), Bobette pour l’orga’ de dernière minute, Dannick qui garde toujours le sourire, Pooki toujours rempli de bonnes idées, Chloé, Aless, Pascal, Franx, Le Suisse, Mathieu Sous Pression, Kim & Conner’O Conner (sorry for the bathroom), Montréal Sisterhood, IWW-Québec, RASH Montréal

Et bien sur les groupes qui sont devenus des potes : No Chaser, Mauvaise Conduite, Dissidence et Action Sédition.

On vous attend vraiment sur Grenoble.

Merci aux autres d’avoir partagé la scène avec nous : Fallout, Final Four, The SkudFux, All That You Hate, L’état c’est moi, Blame The Name.

Résultat final : Bilan des after: Grenoble 4, Montréal 0. On vous attends toutes et tous dans notre bonne vieille cuvette grenobloise pour venir découvrir ce qu’est réellement le chaos et prendre votre revanche !

Grenoble Montreal uni-e-s par la boisson !

Capture d’écran 2016-08-14 à 11.22.34

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s