Les meilleurs endroits à découvrir dans le Centre-Sud

Le Centre-Sud est le quartier dans lequel je vis depuis mon arrivée à Montréal et je peux vous assurer que je ne le changerais pour rien au monde. Ce quartier, dont l’histoire est imprégnée dans la communauté, rappelle l’importance des luttes de classes. À l’heure de la gentrification, les bourgeois tentent d’envahir le quartier, étant donné que les loyers sont moins chers que dans les quartiers huppés de l’île. Les personnes précaires sont poussées de plus en plus loin, ce qui provoque des problèmes d’accès aux services et des ressources. Quoi qu’il en soit, l’esprit du quartier résiste et Centre-Sud continue d’être le meilleur endroit où vivre!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vous présente donc, aujourd’hui, les meilleurs spots du Centre-Sud à visiter lors d’une marche dans le quartier, tout en faisant un petit retour historique pour mieux vous mettre en contexte.

Le Centre-Sud ouvrier!

Le Centre-Sud est un quartier longeant le fleuve Saint-Laurent à l’est du centre-ville de Montréal. À la fin des années 1800, ce quartier s’est développé autour d’industries et d’activités portuaires, de la Brasserie Molson et du Canadian Pacifique. Ce noyau industriel a amené la construction de logements à faible coût pour la venue de milliers d’ouvriers et d’ouvrières. En 1941, la population du Faubourg à mélasse, qui était surnommé ainsi en raison du déchargement de grands tonneaux de mélasse sur les quais,  atteignait 100 000 personnes.

10292583855_c80fcb9703_z

La vie de quartier fut chamboulée lorsque les usines commencèrent à déserter le quartier. La construction du pont Jacques-Cartier, de la tour de Radio-Canada, d’autoroutes, de boulevards ont entraîné la destruction de 778 logements, 12 épiceries, 13 restaurants, 8 garages, 4 imprimeries et 20 usines.

Cette désindustrialisation a amené plusieurs problématiques sociales au sein du quartier. Le milieu communautaire s’est alors organisé et a fait des actions collectives afin de donner des ressources aux ouvriers et ouvrières pour combattre les problèmes de pauvreté, de chômage et d’accès aux logements.

Le quartier a aussi été marqué par la grève des pompiers de 1974 lorsque des centaines de logements ont brûlé. Un peu partout dans le quartier, on retrouve de petits parcs qui ont été emménagés suite au fameux Week-End Rouge.

Voici donc les meilleurs endroits à fréquenter dans le Centre-Sud!

Capture d’écran 2016-02-22 à 22.02.22

Meilleur endroit pour le brunch?

Touski

En effet, depuis 2003, ce restaurant autogéré offre une alternative avec des aliments locaux et beaucoup de choix végétaliens et/ou végétariens. Le Touski est toujours un endroit propice aux rencontres, que ce soit durant notre brunch du dimanche ou pour des événements citoyens et activités communautaires. Ce resto est devenu sans aucun doute un incontournable du quartier.

12717923_10156647000130093_786848799150835808_n

Meilleur endroit pour se faire tatouer?

Le Chalet

Le Chalet est un studio de tatouage privé dans le Centre-sud. F is the key, tatoueuse féministe et végane, et El Padré (El Père pour les intimes), sont bien connu dans le milieu artistique.

On est toujours bien accueilli-e là-bas. Il y a parfois de la bière, toujours de la bonne musique. Si vous êtes chanceux ou chanceuses le bon vieux père pourrait même vous mettre du System of a Down!!  Une chose est certaine, c’est qu’il y a du talent dans la place!  Allez voir leur travail, ça en vaut le détour. Vous pouvez simplement regarder autour de vous puisqu’il y a sans doutes beaucoup de tatouages de vos camarades qui ont été faits au Chalet!

Capture d’écran 2016-02-22 à 21.27.39

Meilleur endroit pour faire le party?

Le Yer’mad

Le Yer’mad, lieu mythique qui oui, est dans le quartier puisque la limite est la rue St-Hubert! Au centre de la ville, tout le monde connaît le Yer’mad. C’est là que les étudiant-e-s du cégep du vieux, tout comme de l’UQAM, se retrouvent après les cours, comme les client-e-s habituel-le-s : les punks, les skins, les militant-e-s, etc. Il y en a des choses qui se passent dans ce bar-là, des belles, tout comme certaines qu’on est content-e-s d’avoir oubliées!

Vous n’aurez pas réellement profité de Montréal si vous n’avez pas mis un pied au Yer’mad!

 

 

Meilleur endroit pour boire une bonne bière?

La Station Ho.st

La Station Ho.st est une microbrasserie du quartier qui ne laisse pas sa place. Il y a de la bonne bière pour tous les goûts. En plus le staff est vraiment cool.

«  Avec plus de 20 lignes de bières, des cask, des bouteilles importées et une carte d’alcools de malt (scotch, bourbon, rye) finement élaborée, le bar cherche à offrir des expériences gustatives qui plairont aussi bien aux amateurs aguerris qu’aux néophytes curieux. »

11025228_10156647033595093_472452014557557296_n

 

Meilleur endroit pour aller voir un show?

Le Loudhouse

Le Loudhouse, c’est une communauté punk qui s’est accaparée un bloc. Au Québec, il est presque impossible de squatter des édifices, alors on s’y prend d’autres manières!

Plusieurs personnes habitent dans ce milieu de vie autogéré, mais c’est aussi là qu’on peut y trouver quelques-uns des meilleurs shows punks undergrounds à Montréal!

12747229_10156647005735093_8187062442669089836_o

Meilleur endroit pour flâner

La place Frontenac ou bien le « mur légal »

La place Frontenac, c’est là qu’on peut manger un bon petit plat chaud dans un restaurant des années 80 qui n’a pas vieilli, faire son épicerie et côtoyer les bums du quartier!

Le mur légal, quant à lui, c’est à la limite entre les quartiers Centre-Sud et Hochelaga-Maisonneuve. C’est un viaduc où on peut graffer sans se faire chier avec la police. C’est un endroit super, surtout que le Sino est juste à côté! Le Sino Shop c’est un des rares endroits à Montréal où on vend de la peinture et tout le matériel pour graffer.

o-TUNNELROUEN-facebook

 

image2-1 - copie

Meilleur endroit pour manger une poutine?

Le Lafleur

Laissez tomber Poutineville et tout autre restaurant hipster de ce genre qui s’est réapproprié la poutine! La meilleure c’est celle avec les frites grasses pis la bonne sauce brune.

Le Lafleur c’est le spot traditionnel où on arrête aux petites heures du matin. Où les steamé sont souvent en spécial et surtout, là où on y croise tous les personnages du quartier.

poutine

Centre-Sud-Centre represent!

A. Sanchez

 

2 réflexions sur “Les meilleurs endroits à découvrir dans le Centre-Sud

  1. Meilleur quartier ! Un des plus rough dans les années 30-40-50. Le felquiste Pierre Vallières vient de centre-sud et les poètes Denis Vanier et Josée Yvon y ont trainés en masse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s